"Chacun de vos mots sont reçus comme un trésor..."

jeudi 22 février 2018

"La chèvre d'or de Eze veut jouer à la petite chèvre de Monsieur Seguin"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Comme prévu, je vous dévoile la peinture achevée de "La chèvre d'or de Eze veut jouer à la petite chèvre de Monsieur Seguin" !

Martine-Alison passe par plusieurs émotions lors de l'aboutissement d'une peinture.
Elle a toujours un petit déchirement lorsqu'elle décide que tout est fini ! Souffrance et jouissance se mêlent inextricablement !
Elle se sépare d'elle en se disant qu'elle n'accompagnera plus ses pensées au quotidien...

Elle devient alors "la préférée" !

Elle sera elle-même remplacée dans quelques temps par la prochaine !
A ce moment-là, Martine-Alison arrivera à porter un jugement plus objectif. Son regard, avec le temps, deviendra plus accompli...

Une nouvelle toile blanche attend notre artiste sur le chevalet...
Quelle aventure va-t-elle nous faire vivre ?
Moi, Léo le toucan, je suis tout sourire car je sais !! Chut ! Je vous en dirai davantage dans mon prochain billet.


Aujourd'hui, ce sera une balade un peu spéciale que je vais vous proposer !
Une promenade pleine de poésie dans l'univers de Rosa Maria Milleiro Dominguez.

Cette semaine, Martine-Alison a eu l'heureuse surprise de recevoir le dernier ouvrage de Rosa Maria, adorablement dédicacé.


"... Mille mercis Rosa Maria pour ce joli présent accompagné de ton petit mot adorable..."

C'est son troisième ouvrage, il regroupe sa dernière collection de poèmes qui nous embarquent dans un océan d'amour...
Je vous conseille de vite découvrir son univers si vous ne le connaissez pas encore...



Je vous souhaite des demains gorgés de lumière et n'oubliez pas de mettre un peu de passion dans vos journées !... 

"... La vie est aussi faite de petits moments gourmands !..."
Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.

jeudi 8 février 2018


"La chèvre d'or de Eze veut jouer à la petite chèvre de Monsieur Seguin"
huile sur toile - 50 x 50 cm (en progression)
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! C'est avec enthousiasme que je vous propose de visualiser aujourd'hui la métamorphose de la peinture en cours de Martine-Alison.


Bien sûr, son oeuvre n'est pas encore terminée !... Mais pourquoi ne pas montrer son travail en cours ??...
Je souhaitais que vous abusiez du mot "rêve" en faufilant votre regard dans les petits recoins de sa toile afin d'y trouver des petits trésors !

Son plaisir de peindre s'accomplit afin que la poésie apparaisse. 
Notre artiste s'évade et s'épanouit... Du bout de son pinceau, elle révèle ses émotions en tentant d'aller au-delà.
Elle essaie avec la couleur de donner de l'énergie. La couleur permet aux formes et à la lumière d'émerger, elle possède une puissance évocatrice. 

Martine-Alison a des périodes dans lesquelles certaines couleurs dominent... C'est parfois le rose, le bleu, le vert... Elle ne sait pas pourquoi, c'est quelque chose d'inconscient.

A votre avis, comment va-t-elle parer la petite Ezasque qui se sent bien nue ?... 
Très vite, je vous la montrerai puisque notre artiste vient de signer son oeuvre !


Les bienfaits de la promenade dans la nature ne sont pas seulement destinés à Icarus, le dalmatien de notre artiste !
Martine-Alison a besoin aussi de parcourir les chemins... Bien sûr, il est naturel que, moi Léo le toucan, je les accompagne !
Etes-vous prêts à nous suivre ?...

"... Une balade qui rend bien heureux Sir Icarus !..."

"... Même en hiver la nature peut être belle..."


Lors de cette promenade, Demoiselle Printemps osait faire une petite apparition, juste pour nous !...

"... Ces petites fleurs ont fait notre bonheur !..."

En attendant que la nature nous offre des tonalités printanières, je vous offre une palette de couleurs...


Méditons cependant sur une promesse de jours meilleurs !... Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.

jeudi 25 janvier 2018

"Paul Bocuse, le désir du chef"
huile sur toile - 50 x 50 cm
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Samedi 20 janvier, nous avons perdu une de nos plus belles saveurs... 
Le triple étoilé, Paul Bocuse est allé rejoindre une autre étoile. 

Comme pour Martine-Alison, la disparition de Paul Bocuse a suscité une grande tristesse pour beaucoup.
Dans ce petit billet, je voudrais saluer sa mémoire.

Je vous propose un petit retour en arrière en cliquant sur le lien "Paul Bocuse".

"... Paul Bocuse et notre artiste..."

Je comprends pourquoi il pleuvait très fort en ce samedi du 20 janvier à Collonges au Mont d'Or où s'est éteint Paul Bocuse... Son ciel était trop triste.

Martine-Alison avait pleuré aussi la disparition de Philippe Rochat et celle de Benoît Violier, deux chefs incommensurables qu'elle avait eu la chance de connaître...
Souvenez-vous en cliquant ici 👉!



Moi, Léo le toucan, je vous propose au menu une petite aventure dans la cour intérieure de l'établissement de Paul Bocuse où de belles peintures rendent hommage à tous ceux et celles qui ont oeuvré pour la cuisine.












"... Un petit clin d'oeil à des copains emplumés !..."


Tout comme mes amis les oiseaux, Paul Bocuse a pris son envol où sa dernière l'attendait...

Je vous souhaite des moments slow remplis de douceur... Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.

jeudi 18 janvier 2018

"La chèvre d'or de Eze veut jouer à la petite chèvre de Monsieur Seguin"
huile sur toile - 50 x 50 cm (progression)
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

"Bonjour ! Aujourd'hui, je vous propose une petite immersion dans la peinture en cours de Martine-Alison où les petites maisons du village d'Eze se façonnent peu à peu.

Chaque jour, notre artiste attrape ses petits pinceaux qu'elle trempe dans les couleurs de sa palette.
Elle peint ce qu'elle a vu et ce qu'elle a ressenti... Elle a retenu l'élégance subtile dominée par les nuances d'ocre et de rose.

Elle essaie d'offrir l'apaisement de joies avec ce dialogue de tonalités et de lumière qui favorisent la contemplation.
Elle veut nous amener à emprunter l'itinéraire de sa créativité...

Dans mon prochain billet, je vous montrerai comment Martine-Alison conte et fleurette à dame nature...


Dans ma dernière publication, je vous disais que j'avais accompagné notre artiste en Bretagne pour dire au revoir à l'année 2017.

Martine-Alison adore aussi la Normandie... alors avant, elle ne pouvait pas ne pas faire une petite halte à Trouville-sur-Mer et à Deauville! 

Je vais essayer de vous donner envie d'aller à la rencontre de Trouville la gourmande !...
Amis du poisson et des crustacés vous allez être comblés, suivez-moi ! 
Je vous entraîne au marché aux poissons. N'oubliez pas votre imperméable, les grains sont fréquents !
Faîtes vos jeux, rien ne va plus !...

"... Le Casino de Trouville-sur-Mer..."

"... Il fait frais ! Un aperçu rapide du quai avant de découvrir les produits de la mer..."

"... Sur votre gauche, la halle aux poissons est une bâtisse de style traditionnel normand qui fut reconstruite après avoir été détruite à deux reprises par des incendies en 2006 et en 2008..."

"... Des étals splendides décorés de magnifiques couleurs par les poissons et les crustacés..."

"... Les oursins..."

"... Toutes les saveurs de la mer sont proposées..."




Si, comme Martine-Alison vous en pincez, pourquoi ne pas continuer notre marché à Deauville, la belle voisine de Trouville ?!...
Et hop ! moi, Léo le toucan je prends mon envol ! 

Un simple pont les relie...


"... Bye, bye Trouville !..."

"... Bonjour Deauville !..."
Là aussi, faites vos jeux, rien ne va plus !


Laissons-nous séduire par les halles de Deauville...

"... Sous ces belles halles à colombages et à ciel ouvert, près de la Place Morny, se réveille le marché de Deauville..."

"... On s'y promène au gré de sa fantaisie, le regard attiré par les dessertes chargées de belles marchandises..."

"... Tout est frais, appétissant et fait envie !..."

"... Oh oh !! Je ne vais pas m'attarder ! J'ai bien peur de finir comme mes copines emplumées, enfin "déplumées" !..."

Ces derniers jours sont pluvieux. Je vous invite à cocooner avec une bonne tasse de thé accompagnée de quelques douceurs maison, en profitant de ceux qu'on aime...


... Je vous dis, bye ❤︎."
Léo, le toucan.